5 raisons qui poussent les femmes à ne pas vous donner suite, même si vous êtes un mec bien

plaire
comment plaire

Un de mes clients de coaching en séduction me demandait : « Pourquoi les femmes ne me donnent-elles pas suite alors que je suis un mec bien ? ». 

Les femmes convoitées sont énormément sollicitées, du coup, elles filtrent plus rapidement et plus facilement leurs prétendants. Cela, dès la phase d’approche, ou lors du premier rendez-vous.

Dans cet article, vous trouverez 5 bonnes raisons qui expliquent pourquoi une femme ne vous donne pas suite, bien que vous ayez la nette impression d’être un mec bien.

 

Hybrid Connect Error : Connector could not be found

1) Trop prévisible

C’est l’une des premières raisons qui poussent une femme à ne pas donner suite à un homme qui semble pourtant bien : il lui a paru, au premier rendez-vous, bien trop ennuyeux pour qu’elle puisse imaginer de continuer une relation avec lui. 

Cela ne signifie pas que vous l’êtes forcément, mais tout simplement qu’elle a peur de s’ennuyer dans ce type de relation, où elle devinera tous vos comportements à l’avance.

C’est un peu comme un film, si le suspense n’est pas géré de façon méthodique, alors évidemment personne ne va jusqu’au bout.

 

2) Trop banal

La seconde raison est souvent liée à la première : « mec bien » peut être synonyme de banalité pour la femme.

En effet, le mec bien parait

  • plat,
  • ordinaire
  • sans aucune fantaisie.

Cela rejoint l’idée que la femme a peur de s’ennuyer au sein d’une relation classique.

Les femmes demeurent attirées par un homme qui les fasse rêver.

Le conseil pertinent pour pallier cette critique :

Pour cela, pas besoin de beaucoup d’imagination, il suffit simplement de la surprendre avec un peu d’originalité. Vous en êtes capable, n’est-ce pas ? Si vous en doutez, voici quelques idées :

  • proposer une sortie surprenante
  • mettre du mystère dans vos réponses (ne pas déballer toute votre vie d’un coup)
  • vivez vous-même une vie qui vous fait rêver.
  • faites des activités qui vous plaisent

Ca peut aussi vous permettre d’avoir des sujets de conversations passionnants.

 

3) Pas assez de passion

Les femmes ont aussi, il faut l’avouer, une tendance irrépressible à être attirées par les « bad boys ».

Le bad boy rime dans la tête des femmes avec le mot passion.

Les femmes rêvent d’une relation peu commune qui les fasse vibrer, en somme, une relation passionnelle qui les rende vivantes.

Le conseil pertinent pour pallier cette critique :

Attention, il n’est pas question de vous transformer en bad boy du jour au lendemain, ou de modifier toute votre personnalité pour plaire à votre bien-aimée.

Il faut rester vous-même pour ne pas lui mentir et vous mentir à vous-même, mais vous saurez dorénavant qu’il faut mettre du piment dans votre relation dès le début pour lui donner envie de continuer la route avec vous.

 

4) Trop gentil

C’est un peu idiot, mais c’est pourtant vrai : une autre raison qui pousse les femmes à fuir un homme prétendu bien, c’est sa gentillesse.

Il donne l’impression d’être trop conciliant. Et s’il se laisse faire avec elle, comment va-t-il se comporter avec les autres ?

Aura-t-il le cran de se défendre lui-même ? Et surtout la femme s’inquiète et se demande si ce mec bien sera capable de la protéger envers et contre tout. Les femmes ont besoin de ce sentiment de sécurité auprès de l’homme qu’elles aiment.

Le conseil pertinent pour pallier cette critique :

Non, ne recommencez pas à vouloir jouer les bad boys pour plaire à la femme que vous convoitez pour lui enlever ces questionnements, il suffit de savoir ce que vous voulez et de ne pas vous faire marcher sur les pieds.

Autrement dit, montrez-vous plus attentionné et protecteur que simplement gentil. Soyez surtout vous même. Assumez pleinement vos désirs.

 

 

5) Trop rapidement love

Le mec bien commet souvent cette erreur courante : il s’implique bien trop vite dans la relation.

La femme n’aime pas les hommes qui dévoilent leurs sentiments dès les premiers jours.

Il est important de prendre le temps de savourer la phase de séduction et de démarrer en douceur la relation.

 

<<C’est le jeu de séduction qui attire les femmes…>>

Plus un homme pressera une femme, plus elle aura envie de prendre la poudre d’escampette par peur d’être trop vite engagée.

Elle fuira par peur

  • de se tromper
  • que, vous-même, vous vous trompiez,
  • de l’échec
  • de la désillusion.

Le conseil pertinent pour pallier cette critique :

Prenez votre temps pour dévoiler vos sentiments, rien ne presse et ne soyez pas envahissant. Profitez des moments ensemble, vivez vos émotions et le reste se fera tout seul. Vous serez rapidement étonné de la sentir de plus en plus réceptive. C’est comme ça.

 

 

6ème raison (eh oui, l’art de surprendre, c’est aussi de la séduction) : Trop tôt pour une relation durable

Aux yeux d’une femme, l’homme bien signifie homme sérieux, et qui dit homme sérieux, dit relation sérieuse.

Il suffit que la femme ne soit pas encore prête pour une vraie relation et elle ne donnera pas suite par crainte de s’engager dans une histoire sur le long terme.

Le conseil pertinent pour pallier cette critique :

Il convient de la rassurer, de vivre au jour le jour cette histoire, et de ne surtout pas faire de plan sur la comète. Laissez la femme parler de l’avenir en premier.

Si elle ne vous en parle pas, n’en parlez pas. Vivez les moments, l’instant présent. Ne cherchez pas forcément à lui faire part de vos sentiments les plus profonds, elle n’est surement pas prête. Soyez dans l’instant.

En conclusion de cette leçon de coaching séduction, pour garder une femme, surprenez-la !

 

 

 

 

 

Comments (3)

    J’en parlais avec mes potes hier et c’est exactement ce que l’on disait … !!

    Répondre

    Salut,

    Je viens de découvrir ce blog en naviguant sur celui d’Hugo 🙂

    Je trouve cet article très bien fait qui permettra à pas mal de personnes de se libérer de leur chaîne. Le principal souci est souvent reflété par nous-même, en l’occurrence ici on parle d’un syndrome bien connu : « Tu me plais trop ou alors tu me plais pas des masses mais ça fait longtemps que j’ai eu personne ». Alors dès qu’il y a ouverture, paf on veut absolument conclure, et finalement, on en ressort frustré.

    Le meilleur moyen de pallier à tous ces états c’est d’être « réellement » soi-même, comme on est avec ses amis. Parce-que quand on est avec ses amis on a plus de barrière, et je pense pour ma part que ce sont ces barrières qui nous condamne à ne pas sortir des gonds.

    Répondre

Leave a comment

Hey, so you decided to leave a comment! That's great. Just fill in the required fields and hit submit. Note that your comment will need to be reviewed before its published.

CommentLuv badge
 

Caméra cachée commentée

Découvrez dans cette ultime vidéo : 
  • Pourquoi j'ai utilisé cette phrase spécifique pour approcher cette femme
  • Pourquoi elle donne son numéro à la fin
  • Le langage corporel et énergique à utiliser
x