Comment relativiser face à un rejet – chiens, concerts, chambres, cerveau

séduire draguer aborderDans cet article je vais te donner deux façons de relativiser lorsque survient un râteau. Parce que quelque soit le rejet ou le rateau que tu prends, seule la façon dont tu le regardes vraiment compte.  Et non pas le râteau en lui même.

 

Tu vas découvrir dans cet article à quel point il ne faut pas toujours faire confiance à ce que l’on voit ou ce que l’on vit car notre cerveau nous joue bien des tours pour nous forcer à penser de telle ou telle manière.

 

Râteau : 2 exemples scientifiques sur les erreurs du cerveau

 

Tout le monde a déjà pris un râteau. Tout le monde a déjà pris un rejet. Un livre séduction pour parer à ce problème ? Il en existe des tas.

Et pourtant certains hommes continuent malgré tout à prendre personnellement pour eux le rejet et se sentir blessé face à un râteau. 

Pourtant si je te disais que quelque soit ce que tu vis dans la vie, tout est neutre en fait. C’est notre cerveau qui décide de le voir positif ou de le voir négatif.

Dans cet article tu vas comprendre que presque aucun événement n’a le mérite de prendre tant ton attention et de t’empêcher de faire ce que tu voudrais.

Je vais te donner deux exemples qui te montrent que tu te fais avoir par ton cerveau si tu as peur des femmes ou si tu ne te sens pas chaud pour les aborder. 

[Tweet “Tout le monde a deja pris un rateau ! C’est dur !”]

 

1) Mon cerveau, les chiens, la musique, les râteaux

Ma vie avant le coaching 

J’ai eu la chance, d’avoir pu jouer sur des scènes bondées de monde pendant 6 ans. Oui car je faisais de la musique.

Quand je dis à certaines personnes que monter sur scène est une expérience enrichissante et que c’est quelque chose que j’ai toujours aimé faire, ces personnes me rétorquent que j’ai un courage sans nom d’oser m’adresser à un public sans peur. Elles ont une crainte verte de la foule, le trac.

Je leur réponds que j’aimais monter sur scène et que je n’avais pas peur car c’est bête d’avoir peur alors que le public est venu exprès voir des artistes chanter.

La sensation que l’on a sur scène est qu’on a l’impression d’être puissant, d’être fort et d’apporter ce que l’on sait faire de mieux à un public. Bref, mes amis ont peur, moi ça me fait kiffer. OK.

 

 

Mon histoire d’amour avec les chiens

De l’autre côté, j’ai une peur bleue des chiens. Si un chien marche à côté de moi, je vais quasiment me crisper. C’est plus fort que moi. Alors quand je raconte ça à des amis, ils trouvent que je suis un peu bizarre. car un chien

  • C’est affectueux
  • Ca demande de l’amour
  • Ca aime les caresses
  • On peut partager la même glace avec son chien (beurk)
  • C’est comme notre petit frère c’est un membre de la famille.

 

Moi, de mon point de vue,  je vois plutôt une boule de poil

  • qui risque de sortir ses crocs au moindre faux pas que je fais
  • un animal qui donne de mauvaises odeurs aux appartements ou maisons dans lesquels il vit
  • Un animal qui laisse des poils de partout

Pour moi c’est horrible.

Oui tu dois te demander c’est quoi le rapport avec le cerveau et la drague. Je vais y répondre.

  • A la base, un chien n’a rien de méchant ou rien de gentil
  • Faire des concerts n’est en rien négatif et n’est en rien positif.

C’est la personne en tant que telle qui donne de l’importance (ou pas ) à une situation.

 

 

La neutralité des événements même les râteaux 

C’est le cerveau de la personne qui décide si c’est positif ou négatif, bien ou mal en fonction de ce que cette personne a vécu, en fonction de ses filtres inconscients.

 

Les situations, les événements, sont neutres. Ce sont les personnes en fonction de ce qu’elles ont vécu, de leur filtre de perception, de leur éducation, de la société, qui donnent une portée émotionnelle à ces situations ou ces événements.

 

Avec la drague ou la séduction, c’est pareil. Ca peut être quelque chose de vraiment bon ou de vraiment mauvais en fonction de qui tu es.

Mais on peut partir du principe que si une personne qui a

  • deux bras
  • deux jambes
  • un cerveau
  • l’usage de la parole

Alors elle peut séduire/

Par voies de conséquences si  tu as deux bras, deux jambes un cerveau et l’usage de la parole, tu peux toi aussi apprendre à séduire et performer dans tes relations avec les femmes.

 

De mon côté, ma peur des chiens ne m’empêche pas de vivre mais si je devais m’y faire pour une raison ou une autre, je sais que j’apprendrais à vivre avec eux, voire finir par les aimer. Qui sait ?.

Les gens qui ont peur de monter sur scène, pareil, je pense que s’ils venaient une journée avec moi pour vivre mon quotidien musical, ils comprendraient que ce n’est pas si difficile, ils pourraient peut-être même apprécier la sensation d’être sur les planches, à terme.

Ca me donne l’idée qu’un jour, j’inviterai quelques abonnés de mon site à vivre une journée dans ma peau. Une journée avec moi en tant qu’artiste musical et coach séduction.

 

 

Conclusion du premier fait sur les râteaux

Conclusion tout est une histoire de perception. LA seule chose qui change est la manière dont ton cerveau perçoit la drague ou la séduction :

Quelqu’un qui a peur se dira

  • est ce que la fille va m’apprécier ?
  • Ca se trouve je vais me prendre un râteau
  • Et ce râteau ça va me foutre la honte

 

Et quelqu’un qui aime la drague et la séduction se dira

  • Cette femme me plait vraiment, je vais lui parler elle veut peut être un homme comme moi
  • Cette femme est si belle, bon j’y vais go, je tente.
  • Si je reussis à brancher cette femme sexy, ça vaut bien de risquer un râteau car c’est une bombe.
  • Je l’embrasse, tant pis je tente, car si elle est ok, je peux devenir son nouveau mec le risque en vaut la chandelle
  • etc…

 

Notre cerveau nous fait croire des choses pour que l’on agisse d’une certaine façon. Le tout est de changer cette perception du cerveau si la croyance établie nous empêche de nous épanouir. Pourquoi ne pas faire ce changement de croyance lors d’un coaching séduction à Lyon ?

 

[Tweet “Notre cerveau nous fait croire des choses pour qu’on agisse d’une certaine façon”]

2) La chambre d’âme : la perception fausse des râteaux

La chambre d’âme et les faux râteaux

 

Sais tu ce qu’est une chambre d’âme ?

Le jour ou j’ai découvert les chambres d’âme, j’ai compris que le cerveau nous trompe. C’est magique.

Voici quelques photos de chambres d’âme 

chambre d'ame

 

chambre dame

 

 

 

 

 

 

 

 

dans_la_chambre_de_Ames4

 

 

Ames_2

 

 

 

 

 

 

 

Tu peux aussi taper sur google et en voir plein d’autres qui sont marrantes et édifiantes.

 

Je vais te le dire, en fait, sur ces photos, il n y’ a aucun truquage. Elles sont neutres. C’est ton cerveau qui modifie la perception des choses.

L’impression que procure ces chambres à la personne qui les observe est l’étonnante différence de taille entre les deux personnes qui pourtant sont aussi grandes les unes que les autres et qui semblent en plus être sur le même plan.

 

 

Veux tu l’explication brève :

Nous en Europe, nous avons l’habitude et sommes familiarisés avec des appartements au formes carrés ou rectangulaires.

Ces formes rectangulaires, droites équilatérales, équidistantes, sont ancrées dans notre inconscient car TOUTES les maisons et TOUS les appartements que nous avons vus sont de cette forme très précises et géométriques.

 

L’explication la plus populaire est que notre système visuel emploie son expérience antérieure face à des salles cubiques normales, pour se décider sur la forme de cette salle. Cette explication est basée sur l’argument avançant que notre système visuel resoud les ambigüités en fonction de ses connaissances du monde extérieur.

Sources : http://illusionsoptiquetpe.wikispaces.com/la+chambre+d%27Ames

 

 

Si tu n’avais jamais vécu dans des appartements aux formes rectangulaires, il se pourrait très certainement que tu ne te rendes même pas compte de la différence de taille des deux personnes sur les photos des chambres d’âmes.

AL SECKEL et ALICE KLARKE, deux spécialistes et chercheurs confirment le fait avancé par des études récentes, dans lesquelles nous constatons que des individus n’ayant jamais vécu dans des environnements où prédominent des formes à angles droits n’éprouvent aucune difficulté à percevoir la salle comme étant cubique.

sources : http://illusionsoptiquetpe.wikispaces.com/la+chambre+d%27Ames

 

Conclusion du deuxième fait: 

Notre cerveau nous induit en erreur. Ce sont tes expériences passées qui résultent aussi des décisions que tu prends aujourd’hui dans ta vie.

Mais tu as beau savoir par exemple que c’est une chambre d’âme et que c’est une illusion d’optique, ton cerveau ne veut pas changer sa perception et tu continues à voir une personne géante et une personne naine dans chaque photo.

Pareil, tu sais que ça ne sert à rien d’avoir peur des filles car ce sont justes des êtres sympathiques mais ton cerveau t’en empêche. Il faut, pour changer cela, que tu apprennes à le raisonner.

 

 

Les râteaux ne le sont que parce que ton cerveau les voit comme des râteaux 

Concrètement pour en revenir à la drague et la séduction,

  • si tu as eu l’habitude de prendre souvent des râteaux,
  • de te faire souvent envoyer chier par les filles, 
  • si très souvent tu avais l’impression de faire des efforts surhumains pour gagner leur attention,

alors le jour où les filles seront sympas, avenantes et cools avec toi, ton cerveau ne voudra peut être pas y croire et va chercher d’une façon ou d’une autre à trouver des éléments négatifs. S’il n’en trouve pas, tu risques de t’auto-saboter.

 

Ton cerveau a besoin de se persuader que ce qu’il a vu par le passé se vérifie dans le présent. Il se sert des expériences du passé pour prendre des décisions actuellement.

 

Si toute ta vie tu as toujours été exclu par les femmes, il fera toujours tout pour que tu te fasses exclure, car c’est la croyance qui s’est développée dans ta vie.

 

Ce qui compte ce n’est pas ce que l’on regarde mais ce que l’on voit

 

 

Bien sur, rien n’est gravé dans la roche. Tout se travaille. Et puis maintenant que je me forme à l’hypnose, j’envisage vraiment de proposer en plus du coaching pratique en séduction, 2 à 6 séances d’hypnose dans les ateliers expert et master. Cela aura pour conséquence de

  • Reconfigurer tes croyances
  • Changer la perception que ton cerveau se fait des événements (notamment de la drague et de la séduction)

 

C’est pour cela que ces deux ateliers durent plus de deux mois chacun. Il ne s’agit pas juste de faire les séances pratiques mais de bosser avec les exigences personnelles de ton cerveau dans le long terme, ensemble.

 

 

Je parle beaucoup du cerveau dans la phase de l’approche dans la formation que j’ai crée. Elle est encore en promotion à cette page car en précommande. et la semaine prochaine je lance officiellement l’ouverture de cette formation Aborder 20 femmes en 7 jours, La formation complète pour vaincre sa peur de l’approche en 3 mois. Clique pour profiter de la promo.

 

Leave a comment

Hey, so you decided to leave a comment! That's great. Just fill in the required fields and hit submit. Note that your comment will need to be reviewed before its published.

CommentLuv badge

Caméra cachée commentée

Découvrez dans cette ultime vidéo : 
  • Pourquoi j'ai utilisé cette phrase spécifique pour approcher cette femme
  • Pourquoi elle donne son numéro à la fin
  • Le langage corporel et énergique à utiliser
x